Quelques trucs pour économiser quand on a des enfants

Si vous allez devenir parent ou vous souhaitez le devenir vous serez probablement déstabilisé par les coûts qu’entraînent un nouveau-né.  Il y a tellement de choses à prévoir : bassinette, table à langer, siège d’auto, poussette, linge, aménagement de la chambre, etc. 

Est-ce vraiment nécessaire de tout acheter neuf?  Si on décide d’acheter usagé, il est important de vérifier la date d’expiration sur le siège d’auto inscrite en-dessous.  Il y a souvent des articles de bébé en vente sur internet, dans des ventes de garage ou autre.  Certains organismes offrent en location ce matériel à faible coût.

Pour les couches, à long terme c’est plus économique d’acheter des couches lavables.  Certaines villes offrent des subventions alors renseignez-vous.  Pour les purées, c’est plus économique et meilleur au goût de les faire maison et on peut même les congeler dans des bacs à glaçons.

En général, les enfants en bas âge grandissent rapidement et cela rime avec plusieurs achats de saison tels que : des bottes d’hiver, manteaux, bicyclettes et maillots de bain.  Le magasinage des soldes de fin de saison est alors idéal sauf si la grandeur de l’année prochaine est trop incertaine.  Il est également facile de trouver des articles usagés pour les enfants.

Pour les loisirs, les cours privés sont souvent dispendieux.  Renseignez-vous sur les activités que la ville offre.  Si vous avez un aréna, un gymnase ou une piscine municipale dans votre ville, les laissez-passer familiaux sont une bonne occasion de bouger en famille à faible coût.

La nourriture occupe une grande proportion du budget.  Cuisiner est la meilleure façon d’économiser.  Si vous n’aimez pas cela, il existe des groupes de cuisine collective.  Cela permet de rencontrer de nouvelles personnes et d’apprendre de nouvelles recettes.  Certaines villes offrent même des jardins communautaires pour ceux qui souhaitent avoir un jardin mais qui n’ont pas l’espace pour le faire.

En résumé, il y a plusieurs façons d’économiser quand on a des enfants.  Il suffit parfois d’un peu de créativité.  Par exemple, si votre enfant va à une fête d’ami, pourquoi ne pas offrir en cadeau des biscuits fraîchement sortis du four plutôt que d’acheter un jouet de 20$ ou plus en magasin?